mercredi 10 septembre 2008

Vol infini

Ca y est j'ai pris mon vol pour l'Australie mardi 9 midi. :-)

D'ailleurs a ce propos j'ai deja une super blague a vous raconter :

C'est Clairette qui prepare son sac depuis... un certain temps, et mardi matin ses chers parents l'accompagne a l'aeroport CDG, arrivee sur place elle leur dit "Au revoir". Elle part enregistrer son sac de voyage puis pour savourer cette sensation de legerete, elle sort de l'aeroport pour prendre l'air...
Et d'un coup, une question lui traverse l'esprit : "ou as tu mis ton portefeuille ???"
"Euh, euhhh, EEUUUHHHHHHHHHHH????? Ah oui je sais : dans mon sac noir... qui est a Sevres..." OUPS.
Petite montee d'adrenaline et coup de telephone express a mes chers parents, qui + rapides que l'eclair rentrent en 30 min a Sevres et me retrouvent a l'aeroport 1h30 a peine apres m'y avoir deposee : "Ouf je suis a l'heure pour l'embarquement".
Donc rassuree je me dirige vers la douane, et la comme par hasard, quand on est pressee : 25 personnes se presentent en priorite comme du personnel de l'aeroport et des accompagnateurs et me bloquent pdt 15min l'acces a la douane... AAAhhh put*** j'ai un avion a prendre moi quand meme !!!!

Bon finalement j'arrive a l'heure et je me tape meme le luxe de poireauter 20min :-)
Mais bon j'ai bien cru que je n'allais pas partir de Paris.

Apres environ 11h de vol, j'arrive a Hong Kong (HK pour la suite) a 7h30 du mat heure locale (soit 1h30 heure francaise)... donc crevee je m'installe tant bien que mal sur une banquette ou je fais des micros siestes jusqu'a midi.
Puis apres un dejeuner rapide, je quitte la fraicheur de l'aeroport pour m'enfoncer dans la moiteur, la chaleur et la pollution du centre ville de HK.
L'objectif de l'apres midi ne semble pas difficile : aller jusqu'au Peak Tram qui m'emmenera jusqu'en haut de la montagne qui surplombe la ville.
Mais je ne savais pas que HK est composee de rues sans noms, de ruelles zigzaguantes et surtout, surtout de labyrinthes de couloirs (tjs sans nom) qui surplombent les arteres embouteillees...
Donc au lieu de mettre 20min a rejoindre le Peak Tram, je mets 1h15... Youpi youp :-() car je pars dans le mauvais sens dans les embranchements de couloirs.
Arrivee la bas, j'ai bien merite mon cappucino glace :-)

Une bonne petite balade ds la montagne me permet d'admirer le port de HK et de changer d'air avant de redescendre ds le tourbillon de la ville hong kongaise. Puis crevee par toutes ces allees et venues, je me decide a aller faire un tour en ferry sur une des iles de la baie de HK. Et ainsi j'en profite pour aller me rafraichir en arpentant les allees d'un des grands centres commerciaux...

Vers 18h30 je rentre affamee et fourbue a l'aeroport ou je m'offre un super bon Sushi Bar (de la mort qui tue) ou je me regale en jubilant a chaque bouchee... :-)

Ensuite je pars attendre mon avion pour Brisbane : mais la un nv probleme se pose => est-ce la porte d'embarquement 15 (vol pour Brisbane mais a 23h15 alors que le mien est a 23h30) ou est-ce porte 46 (a l'autre bout du GIGANTESQUE aeroport) qui est bien a 23h30 mais en direction de Cairns ???!!!
Finalement, j'apprends que mon vol est bien en direction de Cairns ou je devrais faire une escale pour repartir ensuite sur Brisbane... OUFFF je vais y arriver :-)))
Et je confirme : j'y suis arrivee :-)

4 commentaires:

Kris a dit…

Elle l'a fait ;-)
Content de voir que malgré ces péripéties, tu es arrivée saine et sauve.
Et après on dit que Seb a la poisse...^__^

Anonyme a dit…

Bravo Clairette,
J'ai pt-ê la mâfre mais beautiful fesses est légèrement étourdie :-) J'imagine ton stress quand tu t'es rendue compte de l'oubli de ton portefeuille ! Tout s'est bien terminé. J'espère qu'on aura des nouvelles très vite. Profite bien.
Seb

Erwan a dit…

Hi Clairette !
Tu nous prouves s'il en était encore besoin que ton sens de l'orientation et de l'organisation est à toute épreuve ;-)
Enfin l'essentiel c'est que tu sois arrivé là-bas malgré la conspiration diabolique des personnels de l'aéroport CDG :-)

Corail_ly a dit…

wouah!
Que d'émotions!! :-) J'étais en alerte jusqu'à la fin de ton aventure. j'ai cru que tu n'y arriverai jamais. Tu as été très courageuse dans les rues sans nom de HongKong...cependant, je ne suis pas étonnée ;)